Oublie la version originale de Nothing Can Come Between Us, Pomo se charge du dépoussiérage !

Ah la voix suave du Sade ! Le mythique Smooth Operator qu’on a tous fait péter lors de nos soirées romantiques en combinaison avec un bon Barry White (cliché !).

the-beginnings-of-pomo-1422359082210Abandonnant la tonalité résolument smooth du morceau, le touche-à-tout canadien Pomo y préfère une instru beaucoup plus groove. Vitesse de bande légèrement accélérée et patterns convenus de basse & guitare funk suffisent amplement à changer la donne, octroyant ainsi au morceau une dimension nouvelle, hors du courant Smooth Jazz rattaché à Sade. Un rework de qualité pour une immense chanteuse.

***** Piste originale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s