Straight out the hood

Beaucoup pensaient que le mouvement hip-hop courait droit à sa perte. Près de 40 ans après les balbutiements de cette musique née dans les cendres de Watts et trouvant son envol dans les block parties du Bronx, la croisée des chemins guettait.

Un virage vers le bling où l’on ne parle que de bitches, money and guns, l’autre nous emmenant vers des reliquats d’ondes positives, il fallait faire un choix…

Donc non, ce titre n’est pas mal choisi et fait référence au fameux Straight Outta Compton de NWA. Le groupe Angelino avait révolutionné le hip-hop, TeamBackPack espère bien en faire de même. Ce site internet est quelque peu bâtard, errant entre annuaire de rappeurs et -euses, promotions d’événements propres et liens vidéos pour mater nombre de MCs posant des bars d’exceptions. Comme le site le dit lui-même, TeamBackPack se veut devenir « la plate-forme la plus réelle pour mettre en avant des artistes talentueux issus de la culture hip-hop ». Il est d’ailleurs bon de rappeler que cette culture n’est pas juste constitué de rappeurs posant des couplets sur un rythme entêtant pondu par une Major.

Non, le hip-hop c’est la danse, le graff, le deejaying, le beatboxing et bien évidemment le MC-ing que l’on nomme rapper dans notre belle langue de Molière.

Un clic sur l’onglet music et c’est une (re)découverte de la musique. Des critiques, des mixtapes, des interviews, des liens soundclouds… La caverne d’Ali Baba de l’underground et c’est avec délectation que je passe des heures à découvrir de jeunes inconnus. Mais le vrai kiff, l’ultime, c’est de mater leurs événements: le MULA ou le Live Art. Une nouvelle façon de respecter l’esprit de cette musique, de donner la possibilité à tous de montrer ce qu’il donne derrière un mic. Pour faire court le MULA ou Mission Underground Los Angeles 2015, c’est 1500 visiteurs, 500 auditions, 3 jours, 2 scènes, les 50 états américains représentés et 15 pays étrangers ( et un petit trailer pour vous faire saliver). Le Live Art prendra place à Tribeca et mélangera des artistes visuels, des designers, des concerts. Bref, un spectre complet qui se veut représentatif de cette culture côté Underground sans renier ses racines et influences.

Et puis il y a les Cyphers… Vous connaissez forcément si vous avez regardé 8 Mile. Sauf que là, pas de battle en perspective mais juste des couplets posés en live sur un beat lancé et je peux vous dire que les gamins dépotent. Ainsi, j’ai découvert pas mal de mecs et de filles qui envoyaient du bois, un double clic sur google et me voilà parti pour quelques heures de youtube. Coeur avec les doigts pour Duckwrth, totalement cintré qui nous fait rentrer dans son univers en quelques minutes. Il suffit de regarder un de ses clips pour comprendre, ou plutôt ne rien comprendre, à son style vestimentaire décalé ou sa façon unique d’appréhender le hip-hop. Des beats qui se dirigent parfois vers Psychedeliland sous LSD, mais un flow toujours efficace.

Ce qui est d’autant plus appréciable avec ce site, c’est qu’ils se baladent partout dans le pays à la recherche de talents. Des prods soignées, un mic, 3 MCs et nous revoilà à l’époque du South Bronx et de Grand Master Flash. Le plaisir est vraiment puissant de voir que ce mouvement ne s’arrête pas malgré une gangrène monétaire certaine qui se complaît à oublier le message originel du hip-hop. On sent bien que TeamBackPack se sent investi d’une mission prophétique, remettre ce mouvement à la place où il doit être.

Comme aime à le souligner leur mantra:

« nous croyons que le hip-hop a une importance pour influencer positivement cette génération, leur faire prendre conscience de qui ils sont, et que cela peut créer un changement positif partout dans le monde ».

Je pourrais vous citer aussi Logic One et son flow vitesse grand V, Catalyst qui nous rappelle que même sans dégaine, on peut avoir des lyrics de tueur. Point trop n’en faut et si vous êtes un réac du hip-hop qui répète contre vents et marées que c’était mieux avant, rendez vous service, allez y jeter une oreille.

Écrit par Fabien Segalini

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s